ajax-loader

Le

La victoire contre le cancer se joue sur tous les terrains avec Christine Arron, championne française de sprint

Christine Arron s’engage aux côtés de Biogaran pour encourager la pratique d’une physique pendant et après les traitements contre le cancer. Après une vie d’athlète et des performances impressionnantes en compétition, on souhaite sensibiliser le plus grand nombre à l’importance du sport-santé.

Le palmarès de la championne française de sprint
Christine Arron a remporté de nombreuses victoires tricolores lors de championnats internationaux :

  • en 1998, elle est titrée championne d’Europe et détient le record européen du 100 mètres en 10’73,
  • en 2003, elle est sacrée championne du monde du relais 4 × 100 m,
  • en 2005 lors des championnats du monde, elle remporte deux médailles de bronze sur 100 et 200m.

Découvrez l’interview de Christine Arron :

Question : Pourquoi vous être engagée pour la pratique d’une activité physique pendant les traitements du cancer ?

Christine Arron : Je milite depuis quelques années pour le sport-santé. C’est pour cette raison que j’ai continué à pratiquer une activité physique après les compétitions. Pendant ma carrière d’athlète, j’avais des objectifs de performance, j’étais toujours dans l’entraînement. Quand j’ai arrêté, je n’avais plus d’objectifs, je me suis dit qu’il fallait continuer d’avoir une activité physique pour rester en forme et en bonne santé. C’est à partir de là que je me suis intéressée au sport-santé. Je sais que l’activité physique est efficace en prévention primaire, avant même que l’on soit malade, mais qu’elle est aussi bénéfique pour les personnes qui sont atteintes de différentes maladies, qu’elles soient cardiovasculaires ou chroniques, comme le cancer. Elle leur permet d’affronter cette épreuve et de disposer d’un exutoire pour ne plus penser autant à la maladie. Au-delà de l’activité physique, les patients se retrouvent en groupe, avec d’autres personnes, pour discuter et penser à autre chose.

Question : Pour vous, il y a un lien important entre le sport et la santé ?

Christine Arron : C’était assez évident pour moi quand on m’a proposé cette opération ! Même si on m’associe habituellement à la performance, il s’agit ici d’une autre performance : pratiquer une activité physique pendant et après le cancer, pour améliorer son bien-être et pour pouvoir affronter la maladie.

Question : Christine, vous avez été séduite par cette opération : expliquez-nous pourquoi.

Christine Arron : J’ai été séduite par son message. Je crois qu’il y a beaucoup de gens qui ne se rendent pas compte de l’importance de l’activité physique. C’est trop souvent considéré comme une option, alors que ça devrait être une sorte de besoin qui s’intègre dans la vie de tous les jours, comme le fait de manger. Mais pour moi, c’est surtout l’occasion d’informer les gens, de les sensibiliser au fait que l’activité physique est importante au quotidien. Pouvoir faire passer ce message, c’est top !

Question : Pour résumer, le message que vous souhaitez faire passer, c’est que l’activité physique préserve et améliore notre santé et notre bien-être ?

Christine Arron : Exactement !
Retrouvez des conseils, des témoignages de patients et des reportages vidéo dans le livre « Mieux dans mes baskets contre le cancer », disponible jusqu’à épuisement des stocks dans les pharmacies et auprès de votre équipe soignante participant à l’opération !

Vous pouvez également retrouver tous les contenus en ligne sur

mieuxdansmesbasketscontrelecancer.fr

Evénements Biogaran

Retour en haut