En tant qu’acteur majeur des médicaments génériques, nous sommes conscients de notre Responsabilité Sociétale d’Entreprise ainsi que notre rôle dans la maîtrise de notre empreinte carbone et la contribution au tri et au recyclage des médicaments et déchets liés à notre activité. 

 

BIOGARAN, engagé vers la maîtrise de ses émissions : 

Soucieux de réduire son empreinte environnementaleBIOGARAN s’est engagé, en ligne avec les engagements de la COP 21 et de l’Accord de Paris, à réduire de 25% ses émissions globales de CO2 d’ici à 2030.

Au-delà de cet engagement, notre modèle de supply chain, privilégiant des sites de production français ou européens (90%) [1] nous permet de limiter notre empreinte carbone en utilisant des modes de transport plus courts (90% transport routier)[1].

 

BIOGARAN, contributeur au tri et au recyclage des déchets liés à son activité : 

 Avec la mise sur le marché français en 2020 de plus de 290 millions de boites de médicaments BIOGARAN[2] , il est de notre responsabilité de participer au financement des organismes chargés de piloter le tri et le recyclage en France. 

 

Parmi ces organismes, nous retrouvons :  

  • ADELPHE

Agréée par l’État avec une mission d’intérêt général, ADELPHE est une société à but non lucratif qui a pour but de développer le recyclage des emballages ménagers des entreprises en France.  ADELPHE permet à ses adhérents de remplir leur responsabilité environnementale liée à la « Responsabilité Élargie du Producteur ».

Chaque année, BIOGARAN verse une contribution à ADELPHE qui se calcule sur le nombre d’emballages, le type de matériaux (aluminium, plastique, carton, verre) et le poids de chaque emballage que nous mettons sur le marché.

 

Contribution Biogaran en 2019 : 

  • Notre contribution a permis de financer la collecte sélective de 115 099 habitants, soit l’équivalent de la ville d’Orléans. 
  • Notre contribution a permis de financer le recyclage de 6 199 tonnes d’emballages. 
  • Le recyclage de nos emballages a permis d’éviter 525 tonnes de CO2. 

 

A titre d’exemple : 

Le recyclage de 2 225,93 tonnes de papier-carton permet de fabriquer 8 353 915 boites à chaussures.

Le recyclage de 994,32 tonnes de verre permet de fabriquer 2 209 379 bouteilles de 75 cl. 

Le recyclage de 332,81 tonnes d’aluminium permet de fabriquer 97 513 cadres de vélos de course.  

 

  • CITEO 

En adhérant à CITEO, société dédiée aux entreprises pour leur permettre de réduire leur impact environnemental, BIOGARAN répond à son obligation de « Responsabilité Élargie du Producteur » et délègue à CITEO la gestion de la fin de vie de ses papiers mis sur le marché en France. Elle participe ainsi à l’économie circulaire de la filière Papiers.
 

Avec sa contribution pour les mises en marché 2019, BIOGARAN a financé la collecte des papiers de 28 600 habitants, ce qui a permis le recyclage de 480 tonnes de papiers.
 

Sur la filière Papiers, l’impact de cette contribution est multiple : 

  • Elle fait progresser le recyclage, car elle permet d’accompagner financièrement les collectivités dans l’évolution de leur schéma de collecte et de tri vers davantage de performance. 
  • Elle favorise l’éco-conception, car elle est financièrement incitative pour les producteurs : plus le produit est éco-conçu, plus l’éco-participation baisse ; elle développe l’innovation car elle finance des activités de R&D menées par CITEO et ses partenaires. 
  • Elle finance les supports de communication servant à sensibiliser l’ensemble des citoyens au geste de tri. 

 

  • CYCLAMED

La mission de CYCLAMED, association agréée par les pouvoirs publics, est de collecter et de valoriser les Médicaments Non Utilisés (M.N.U.) à usage humain, périmés ou non, rapportés par les patients dans les pharmacies.
 

Avec près de 290 millions de boîtes de médicaments délivrées en pharmacies en 2019[3], la cotisation du laboratoire BIOGARAN en 2019 a représenté près de 9,5% du total[1]des cotisations des laboratoires pharmaceutiques et fait de BIOGARAN un acteur clé du financement de la filière de tri et de recyclage des médicaments en France. 

 

CYCLAMED en quelques chiffres (2019) 

  • 192 laboratoires pharmaceutiques adhérents  
  • 21 535 officines en France 
  • 14 398 tonnes de DIM (Déchets Issus du Médicament) collectées et valorisées.  

 

 

[1] Données internes 

[2]Données GERS en unités novembre 2020  

[3] Données GERS en unités décembre 2019 

 

 

PO8546-01/21